L'Atelier du Midrash
Vous avez toujours souhaité surprendre le midrash en train de s'élaborer, comme on voit un peintre faire son tableau ? Un passage des Actes va nous fournir l'occasion de satisfaire votre curiosité. Dans l'article Midrash et Peinture, nous analysions une chute de cheval de Paul. 

Lire la suite...

 D'Andronicus à Epiménide

Au chapitre 16 de la Lettre aux Romains nous lisons ceci: Saluez Andronicus et Junias, mes parents et mes compagnons de captivité : ce sont des apôtres marquants (grec: episêmoi) qui m'ont précédé dans le Christ. Rm 16, 7

Lire la suite...

L'art de la correspondance I

De l'Exode au Deutéronome, la Bible ne cesse de rappeler les épisodes dans lesquels éclate l'ingratitude des Hébreux envers Moïse et Aaron et, à travers eux, envers Dieu. Murmures, calomnies, divisions en factions, révoltes, récriminations en tous genres et notamment celle-ci : la mauvaise qualité de l'hôtellerie et spécialement de la nourriture. En voici un exemple.

Lire la suite...

 Midrash et peinture


Sur un site consacré à Paul, on peut lire cette phrase: Il est peu probable – malgré l’iconographie persistante de la chute de cheval ! – que Paul n’empruntât jamais un cheval : c’était une bête coûteuse demandant un entretien complexe et dont l’apôtre n’aurait su que faire lors de ses séjours prolongés dans les villes qu’il visitait.

Lire la suite...

L'art de la correspondance II

Comme tout le monde, vous vous demandez depuis votre plus tendre enfance pourquoi Paul répond: nous avons tous la science, c'est entendu. Mais la science enfle; c'est la charité qui édifie alors qu'on lui pose la question de savoir si on peut consommer les viandes immolées aux idoles. Nous tentons ici un début de réponse à cette question.

Lire la suite...

Folie, sagesse et scandale.

Il ne s'agit pas ici d'expliquer le passage de 1 Corinthiens. Un tel projet serait d'ailleurs téméraire étant donné la complexité de la théologie paulinienne, qui est, au dire des experts, d'une grande profondeur. On peut cependant faire remarquer ceci: si on suppose que ce texte est une traduction de l'hébreu alors ce passage serait construit autour de quelques assonances alternées.

Lire la suite...

 Apologie de Paul

 En 1 Corinthiens, Paul cite Isaïe 29, 14. D'habitude, dans le midrash, on cite seulement le début d'un verset et le lecteur continue tout seul la suite du verset. Il devient ainsi co-producteur du sens. Ici le texte donne une partie du verset : Je détruirai la sagesse des sages, et le lecteur doit se souvenir de l'ensemble 

Lire la suite...

 Régime crétois

Nous avons tenté d'expliquer récemment le navrant passage de la Lettre à Tite relatif aux crétois. Nous revenons sur cette Lettre en nous posant deux questions. Pourquoi Tite doit-il rester en Crête ? Et pourquoi dans cette Lettre à Tite le vocabulaire de la polémique est-il si viril ?

Lire la suite...